Accueil Police et justice

Violences sexuelles: elles témoignent

Dans le sillage des dizaines de récits de femmes, relatifs à des cas de violences sexuelles visant principalement deux bars ixellois, dix femmes ont accepté de livrer au « Soir » leurs témoignages ou « simplement » leurs techniques pour faire face aux agressions.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

« Ne parlons même pas des mains aux fesses… »

Clara, 29 ans (Forest)

Quand j’ai commencé à sortir, vers 15-16 ans, ma mère m’a dit deux choses : « Voilà 20 euros pour prendre un taxi pour le retour » et « Ne lâche jamais ton verre ».

Dans les bars, entre copines, on vérifie que l’une ne se fasse pas coller par un « vieux mec ». Quand je vois un homme très proche d’une amie, je la regarde dans les yeux. Et je peux lire ce regard insistant : « Ne me laisse pas toute seule. » Dans ces cas, tu retournes sur la piste pour danser en récupérant ta copine. On fait ça avec des inconnues aussi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Police et justice

Le phénomène des «piqûres sauvages», entre psychose et enquêtes

Souvent évoqué sur les réseaux sociaux, le phénomène de piqûres lors de rassemblements a donné lieu à l’ouverture de plusieurs enquêtes, notamment suite à la Belgian Pride. Aucune d’entre elles n’a, à ce jour, permis d’identifier un suspect ou de définir l’éventuelle substance injectée.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs