Accueil Sports Football Football belge Charleroi

Le SC Charleroi s’est promené au Pairay

Il n’y a pas eu match. Charleroi était trop fort pour un Seraing qui n’est pas parvenu à se révolter ou à offrir un zeste de suspense…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Un constat. Les deux formations entament les débats sur leurs lancées respectives de la semaine dernière. Autrement dit, vent dans le dos pour Charleroi, tornade prise de plein front pour Seraing. Les Zèbres sont bien dans les débats. Sûrs de leur expérience. Forts dans les duels. Bien disposés sur la pelouse. Rien de plus logique que de les voir ouvrir la marque après seulement 7 minutes de jeu. Un but qui illustre autant la force des uns que les faiblesses des autres. Poaty ne s’aligne pas, annulant un hors-jeu, Mansoni ne coulisse pas. Ali Gholizadeh lance Nicholson dans l’axe. Le puncheur visiteur frappe au premier piquet, Dietsch ne peut rien. Le ton est donné.

Au lieu de piquer les Sérésiens, cette réalisation leur coupe les jambes. Il n’y en a que pour Charleroi. Le milieu de terrain articulé autour de Zorgane, Gholizadeh et Morioka fait la loi.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs