Accueil Monde États-Unis

L’arme qu’a utilisée Alec Baldwin avait déjà tiré des coups de manière non intentionnelle

Quelques heures avant que l’acteur n’abatte la directrice de la photographie, une partie de l’équipe de tournage avait quitté le plateau pour protester contre les conditions de travail.

Temps de lecture: 2 min

L’arme avec laquelle l’acteur américain Alec Baldwin a tiré et tué la directrice de la photographie Halyna Hutchins, 42 ans, sur un plateau de tournage, avait auparavant déjà tiré des coups de feu de manière non intentionnelle. C’est ce qu’ont confié différentes sources au Los Angeles Times. Selon ces personnes, les protocoles de sécurité standard entourant les armes à feu dans l’industrie cinématographique n’ont pas été suivis de très près sur le plateau de tournage du western à petit budget «Rust».

La doublure d’Alec Baldwin aurait tiré deux coups de feu samedi dernier avec l’arme dont on lui avait dit qu’elle était «froide», ce qui signifie, dans le jargon, sans munitions. «Il aurait dû y avoir une enquête sur ce qui s’était passé», estime un membre de l’équipe de tournage. «Il n’y avait pas de réunions de sécurité. Il n’y avait aucune garantie que cela ne se reproduirait pas. Tout ce qu’ils voulaient, c’était se dépêcher, se dépêcher, se dépêcher.»

On a également dit à Alec Baldwin que son arme était «froide» avant qu’il n’appuie sur la gâchette. L’enquête a montré que l’arme contenait des balles à blanc ainsi qu’une vraie balle.

Mauvaises conditions de travail

Quelques heures avant que l’acteur n’abatte la directrice de la photographie, une partie de l’équipe de tournage avait quitté le plateau pour protester contre les conditions de travail. Ces techniciens étaient en colère à cause des longues heures de travail, des longs trajets qu’ils devaient effectuer et des arriérés de salaire, entre autres. Un membre de l’équipe de cameramen avait en outre déposé une plainte car les protocoles de sécurité n’étaient pas strictement respectés.

«La sécurité de nos acteurs et de notre équipe est la priorité absolue de Rust Productions et de toutes les personnes impliquées dans l’entreprise», a affirmé Rust Movie Productions dans un communiqué. «Bien que nous n’ayons reçu aucune plainte officielle concernant la sécurité des armes ou des accessoires sur le plateau, nous allons revoir nos procédures en interne pendant l’arrêt de la production.»

Alec Baldwin s’est dit «sous le choc» et «attristé» par la mort de Halyna Hutchins. Il affirme qu’il coopère pleinement à l’enquête de police sur l’incident. Aucune charge n’a été retenue contre l’acteur.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Esquenet Alexandre, samedi 23 octobre 2021, 13:18

    En fait ce fait représente la société d'aujourd'hui: Toujours plus vite pour toujours moins.

  • Posté par Klein Alain, samedi 23 octobre 2021, 10:55

    Une arme ne contient pas des "balles" mais des cartouches (la balle étant l'ogive de la cartouche qui sort du canon au départ du coup) et l'on n'appuie pas sur la "gâchette" (pièce interne de l'arme) mais bien sur la détente. Ces précisions techniques n'atténuent en rien à un accident aussi incompréhensible et consternant que dramatique !

Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs