Accueil Société

La date de la mort de Jürgen Conings toujours imprécise

Le parquet et le juge d’instruction veulent des résultats très précis afin d’étouffer toutes les théories du complot.

Temps de lecture: 2 min

Après cinq mois d’enquête, la date exacte du décès de Jürgen Conings n’a toujours pas été déterminée. Pour le ministère public, il y a deux possibilités. La première : l’homme est mort le 18 mai, lorsque son podomètre a cessé de fonctionner. Deux : il a vécu jusqu’au 9 juin au moins, comme le montre la recherche sur les larves prélevées sur son cadavre, dont les résultats sont maintenant connus. C’est ce que rapportent Sudpresse et de nombreux journaux flamands samedi.

« L’enquête sur les larves indique une fourchette trop large », estiment le parquet et le juge d’instruction. Afin d’étouffer toutes les théories du complot, ils veulent arriver à des résultats très précis. « C’est pourquoi nous avons demandé aux experts de l’enquête sur les larves (l’lnstitut national de criminalistique et de criminologie (INCC), NDLR) de vérifier à nouveau leurs conclusions. »

Le soldat aux sympathies d’extrême droite avait volé des armes lourdes dans la caserne de Bourg-Léopold le lundi 17 mai et écrit dans une lettre d’adieu qu’il allait devenir « ennemi de l’État » et qu’il allait « rejoindre la résistance ». L’homme s’était finalement suicidé.

L’enquête autour de son décès ne pourra pas être clôturée tant que l’on ne connaîtra pas le moment précis de sa mort.

À lire aussi Renseignement: pourquoi la petite Belgique attire les grands espions

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko