Accueil Belgique

Bénédicte Linard (Ecolo): «La lutte contre la pandémie ne doit pas reposer sur les épaules des plus jeunes»

La ministre de la Santé en Fédération Wallonie-Bruxelles reste sur sa ligne.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Sur le front depuis 18 mois, on sentait que la grogne montait parmi les services de Promotion de la santé à l’école (PSE), anciennement appelés médecine scolaire. Chargés du tracing dans les établissements de la Communauté française et d’une partie de la vaccination covid à Bruxelles, ils dénonçaient depuis plusieurs semaines leur surcharge de travail. Lundi, les affiliés de la CNE – à laquelle sont affiliés les PSE du réseau libre, réseau qui scolarise à lui seul 50 % des élèves – sont passés aux actes. Fini le tracing et la vaccination, retour aux missions de base. Tout ça en pleine reprise de l’épidémie. Très silencieuse jusqu’alors, leur ministre de tutelle Bénédicte Linard (Ecolo) vole à leur secours et demande un changement de paradigme.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par HAULOTTE Emmanuel, dimanche 24 octobre 2021, 14:23

    Madame La Ministre, je pense que vous devriez utiliser de façon régulière les transports en commun. Les personnes ne respectant les règles dans ceux-ci et stations 'fermées ou souterraines ' sont hélas les plus jeunes dans les tranches 15-20 ans. Ils dont logiques que les chiffres remontent si le minimum demander n'est pas respecter.

  • Posté par Multatuli ., dimanche 24 octobre 2021, 21:46

    N'importe quoi, vous avez déjà vu une vieille personne porter le masque correctement ?

  • Posté par Giuseppa Aviara, dimanche 24 octobre 2021, 9:02

    Pour les anti-spécistes, un virus a autant le droit de "vivre" que des humains. Le reste en découle...

  • Posté par D Marc, dimanche 24 octobre 2021, 8:01

    Les écolos ont perdu la tête : renoncement au bien-être animal (refus de l'arrêté sur la protection des animaux), renoncement à la lutte contre la violence contre les femmes (recrutement de Ihsane Haouach - pro charia), renoncement à la vaccination pour lutter contre le Covid (un tiers de jeunes vaccinés à Bruxelles, ce n’est pas grave!), renoncement à la protection du climat (construction d'usines à CO2), ... Mais qui dirige les écolos?

  • Posté par Rabozee Michel, dimanche 24 octobre 2021, 8:43

    Poser la question, c’est sans doute y répondre: à qui profitent ces prises de positions ? Au gaz russe, aux pratiquants de certains rites religieux, a l’Asie et aux pays arabes (qui, eux, ne prévoient des mesures de neutralité carbone que 10 ans après le monde occidental (en attendant, ils continuent et augmentent même respectivement leur utilisation du charbon hyper-polluant et producteur de CO2 et celle du pétrole qui ne leur coûte rien), donc ça leur donne tout le temps pour bien asseoir leur main-mise économique et industrielle).

Plus de commentaires

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs