Accueil Sports Sports moteurs Moto

Fabio Quartararo, champion au pays de Valentino Rossi

Le Français a été sacré champion du monde en MotoGP ce dimanche, sans avoir essuyé le moindre abandon durant la saison.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Amusant : c’est sur le « territoire » du héros de son enfance – Valentino Rossi, bien sûr – que Fabio Quartararo a été sacré champion du monde. Deux événements émouvants (les adieux du Doctor au public italien et le titre d’un Français de 22 ans dans une discipline extrêmement exigeante) qui se sont quelque peu télescopés dans les minutes qui ont suivi l’arrivée du MotoGP, à Misano.

Le comble, c’est que ce titre tant mérité de Quarta, c’est à quatre tours de l’arrivée qu’il en a hérité. Jusque-là, Pecco Bagnaia survolait les débats au guidon d’une Ducati toujours performante dès que la puissance de son moteur peut s’exprimer. Quartararo, en revanche, était parti de la 15e position sur la grille (sa plus mauvaise qualification depuis son arrivée en MotoGP) et remontait au fil des tours en évitant de prendre des risques inutiles. Il a bien fait !

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en MotoGP

Analyse Quartararo: feu de paille ou future icône du MotoGP?

Avec 5 victoires au compteur cette saison, le Français a marqué le MotoGP de son talent et de son intelligence de la course. Sans devoir batailler avec Marquez, il est le seul pilote Yamaha à avoir réussi à tirer le meilleur d’une machine loin d’être la plus performante.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs