Accueil Société

Le cancer du sein, une maladie qui coûte cher

En Belgique, une femme sur neuf serait atteinte du cancer du sein avant ses 75 ans. Mais que représente le coût – financier et psychique – de cette maladie ? Solidaris s’est penché sur la question dans sa nouvelle étude.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

La Belgique affiche le taux d’incidence du cancer du sein le plus élevé au monde : environ 188 cas pour 10.000 femmes. Elles ont en moyenne 61 ans lorsque le traitement contre la maladie commence. Chaque année depuis 2010, 10.000 nouveaux cas sont enregistrés. Une problématique importante qui concerne donc un grand nombre de femmes.

Une vaste étude de plus de 75 pages réalisée par Solidaris met en lumière les coûts que représente ce cancer pour les femmes qui en sont atteintes, aussi bien financiers que psychiques (à savoir les conséquences invisibles de la maladie). L’enquête a été réalisée en deux temps : en analysant d’abord les dépenses de santé de 2.629 femmes affiliées à Solidaris ayant eu un cancer du sein en 2014 ; en complétant ensuite le travail par les témoignages de plus de 300 femmes atteintes ou ayant été atteintes par ce cancer.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, lundi 25 octobre 2021, 8:13

    Malheureusement, c'est aussi et surtout une épreuve qui "coûte très cher" à celles (et beaucoup plus rares, ceux) qui au final, n'en guérissent pas. Cas vécu aux côtés d'une épouse tant aimée, après six ans de rémission et quasi deux années de récidive (osseuse et pulmonaire) de cette terrible maladie.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs