Accueil Opinions Cartes blanches

Yves Coppieters: «Quand commencerons-nous à vivre plus sereinement avec ce coronavirus?»

Les déclarations alarmistes se succèdent. La situation actuelle ne le justifie pourtant pas. Mieux vaudrait adopter un discours plus modéré.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Depuis le début de la semaine, il y a une nette augmentation des contaminations au covid et secondairement une fluctuation des indicateurs hospitaliers. Et on entend dans la presse nos politiques qui annoncent le début de la quatrième vague, des experts (dont moi) qui relativisent la situation en confirmant un rebond épidémique mais qui doit être vite maîtrisé par nos outils de prévention, et une crainte grandissante dans la population sur une situation qui semble peu « sous contrôle ». Ces informations « alarmantes » réactivent et accentuent au sein d’une grande partie de la population angoisses, phobies, manque de perspectives… qui mènent à un ensemble de conséquences psychologiques et sociales délétères qu’on nommera petit à petit les syndromes pandémiques.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par lambert viviane, jeudi 28 octobre 2021, 18:15

    Monsieur Coppieters n'a plus de rendez-vous quotidien à la RTBF et il en prend ombrage.

  • Posté par Ernotte Sébastien, lundi 25 octobre 2021, 18:35

    Merci Monsieur Coppieters! Je suis étonné que Lesoir publie ceci vu la propagande affichée dans de nombreux articles. Tant mieux. Les médias participent aussi a la désinformation, comme cet article de la rtbf qui annonçait qu il n y avait que 2% de vaccinés dans les hopitaux, alors que nous apprenons vendredi que c est 55% !!! Et quelle mauvaise blague ce CST. Et monsieur DiRupo qui dit se sentir protégé quand il presente son cst alors que ça ne protège en rien. Par contre ça augmente la haine entre vaccinés et non vaccinés. Ça c est une messure efficace! Continuez à dénoncer ces décisions dangereuses et ces informations trompeuses svp.

  • Posté par Coppens Jean-pierre , lundi 25 octobre 2021, 18:14

    Les déclarations de Bart de Weber à la VRT font tout pour apaiser les choses : « Il faut dire la vérité aux Flamands : le problème vient principalement de la Wallonie et de Bruxelles; nous en sommes aujourd’hui les victimes ». Ambiance !

  • Posté par Ernotte Sébastien, lundi 25 octobre 2021, 18:48

    Oui encore de la haine et de la division (mais il n a pas attendu le covid pour en déverser lui). Je résume sa pensée, et celle des croisés de la vaccination: Maman, j ai attrapé un coup de soleil alors que j avais mis de la crème protectrice...c est sûrement a cause de ceux qui n en ont pas mis... Amis vaccinés et amis non vaccinés, aimez vous, comprenez vous. Personne n est sur d avoir raison dans cette histoire.

  • Posté par Lecocq Annie, lundi 25 octobre 2021, 8:02

    Ce qu'il faudrait c'est virer les alarmistes comme certains virologues, infectiologues... et surtout le ministre de la santé VDB qui manipule les gens sans arrêt. Quand on lit cet article, on se rend compte que Monsieur Yves Coppieters est un homme sensé et qu'il est le seul à ne pas aggraver la situation surtout quand il n'y a pas lieu de le faire. Il dit: "Parfois, je me demande sincèrement qui conseille nos responsables politiques et comment ces derniers traduisent ces avis scientifiques en une vision a priori globale et systémique de la société. Et qu’ils arrêtent de nous faire sur les plateaux des « cours d’épidémiologie » (de mauvaise qualité) mais qu’ils nous donnent des vraies perspectives de reprise sur plusieurs mois.

Plus de commentaires

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs