Accueil Sports Football Football belge Division 1A

De Waele: «La société d’après-confinement est violente, pourquoi le foot y échapperait?»

Grand amateur de foot et spectateur régulier dans les stades, le politologue et sociologue du sport Jean-Michel De Waele (ULB) ne cache jamais son éternelle surprise. « J’étais récemment à Standard-Anderlecht et comme sociologue, je m’intéresse plus aux attitudes qu’aux tactiques », sourit-il. « Je suis très étonné de ces supporters qui passent leur temps à s’insulter sans regarder le match. »

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis plusieurs semaines, peut-on parler d’une recrudescence des incidents ?

Nous manquons encore un peu de recul. Il faut voir si cette tendance se confirme ou s’il s’agit d’une addition de faits qui ne sont pas liés entre eux. Les incidents autour des matchs de foot ont toujours existé, ils sont plus ou moins médiatisés en fonction de l’actualité sportive on non sportive, de la gravité des cas. Un supporter attaqué sur un parking, c’est hélas le genre de fait qui se déroule assez couramment. Ici, on en parle parce qu’il s’agit de la Belgique. De là à dire recrudescence, je reste prudent.

Etait-ce prévisible ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs