Accueil Monde Afrique

Coup d’Etat au Soudan: des hommes armés arrêtent des dirigeants à leurs domiciles

Des hommes armés non identifiés ont arrêté tôt lundi plusieurs dirigeants soudanais à leurs domiciles, après des semaines de tensions entre les autorités militaires et civiles de transition dans ce pays d’Afrique de l’Est.

Temps de lecture: 1 min

Des hommes armés non identifiés ont arrêté tôt lundi plusieurs dirigeants soudanais à leurs domiciles, a indiqué une source gouvernementale, après des semaines de tensions entre les autorités militaires et civiles de transition dans ce pays d’Afrique de l’Est.

L’internet a été coupé dans tout le pays, ont constaté des journalistes, tandis que des manifestants se rassemblaient dans les rues pour protester contre ces arrestations, mettant le feu à des pneus.

Ces événements interviennent deux jours seulement après qu’une faction soudanaise appelant à un transfert du pouvoir vers un régime civil a mis en garde contre un « coup d’Etat rampant », lors d’une conférence de presse qu’une foule de personnes non identifiées avait cherché à empêcher.

Le Soudan connaît une transition précaire entachée de divisions politiques et de luttes de pouvoir depuis l’éviction du président Omar el-Béchir en avril 2019. Depuis août 2019, le pays est dirigé par une administration composée de civils et de militaires chargée de superviser la transition vers un régime entièrement civil.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Moriaux Raymond, lundi 25 octobre 2021, 7:27

    Voilà qui va certainement arranger tous les problèmes des habitants de ce pays (faim, misère, maladies, éducation, guerre civile, ...)

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs