Accueil Belgique Politique

Zakia Khattabi: l’avis du CSS sur la sortie du nucléaire est «extrêmement précieux et éclairant»

Le CSS estime notamment que « sur le plan environnemental, éthique et sanitaire, l’énergie nucléaire de fission, telle que déployée actuellement, ne peut pas prétendre satisfaire aux principes du développement durable ».

Temps de lecture: 2 min

L’avis du Conseil supérieur de la santé (CSS) sur l’enjeu du nucléaire est « extrêmement précieux et éclairant dans le débat sur la transition énergétique de notre pays », a réagi lundi la ministre du Climat et du Développement durable, Zakia Khattabi.

Le CSS estime notamment que « sur le plan environnemental, éthique et sanitaire, l’énergie nucléaire de fission, telle que déployée actuellement, ne peut pas prétendre satisfaire aux principes du développement durable ».

Le Conseil souligne par ailleurs que le risque d’un accident nucléaire grave ne peut être exclu. « La Belgique est particulièrement vulnérable en raison des caractéristiques des sites concernés : proximité des grandes villes et des artères internationales, réseau routier encombré et forte densité de population », a ajouté la ministre.

« Le débat sur l’énergie nucléaire a été erronément réduit à l’enjeu climatique en faisant de facto l’impasse sur les très nombreux effets pervers et dangereux d’une telle technologie. L’énergie nucléaire présente de sérieux inconvénients soulignés par les universitaires du Conseil de la santé qui concluent qu’elle n’est pas conforme aux principes du développement durable, seuls à même de garantir un avenir aux générations d’aujourd’hui et de demain », a-t-elle poursuivi.

Cet avis sera ajouté aux discussions du gouvernement sur la sortie du nucléaire, a enfin assuré Zakia Khattabi.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

22 Commentaires

  • Posté par Halut Michele, jeudi 28 octobre 2021, 11:45

    Les experts du CSS estiment avoir été mis sous pression et trois d’entre eux ont refuse de signer ce rapport. Par ailleurs, toujours pas d’investigation sur les liens ou non entre Madame Van der straeten et Gazprom? Elle serait d’un autre parti que Groen, Les écolos seraient déjà au créneau et le silence du Soir n’est pas normal.

  • Posté par Linard Robert, mercredi 27 octobre 2021, 10:15

    Et à partir de ce weekend, on va en prendre pour 15 jours de bourrage de crâne pour la Cop de Glasgow dont le coût écologique est inversement proportionnel à ce qui va en sortir.

  • Posté par zay sergio, mercredi 27 octobre 2021, 9:55

    Faites faire à Mme Khattabi quelques additions et multiplications élémentaires pour calculer combien de Gigawatts seront nécessaires au pays et ensuite mettez-la à pédaler sur la cyclette pour les produire

  • Posté par Drumberg Benoit, mardi 26 octobre 2021, 9:02

    On sait ce qu'il f1ut penser de ces " études" qui n'ont qu'un seul but: orienter l'opinion vers les thèse qu'on soutient ! Les opposants aux thèses de Khattabi ont certainement une tonne d'études tout aussi "serieuses" pour prouver le contraire! Pourquoi les politiques ont-ils toujours besoin d'études bidons pour convaincre ? Ils nous prennent pour des imbéciles ?

  • Posté par J.-M. Tameyre, mardi 26 octobre 2021, 5:02

    Zakia Khattabi est... assistante sociale de formation. Il en résulte que quand elle s'exprime sur un tel sujet, elle est forcément obligée de prendre un avis ailleurs et qu'elle entend ce qu'elle a envie d'entendre, en accord avec ses croyances et le programme de son parti, aucunement dans l'intérêt du pays et de ses citoyens. Quand aurons-nous enfin des politiques COMPÉTENTS et qui travaillent dans l'intérêt du pays ? Pas demain ni après-demain. Dieu merci, nous avons échappé à cette canule à la Cour Constitutionnelle !

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs