Accueil Monde Asie-Pacifique

Après 29 cas détectés en un jour, la Chine confine une ville de quatre millions d’habitants

Les déplacements seront à nouveau très contrôlés.

Temps de lecture: 1 min

Les autorités chinoises ont imposé mardi un confinement à Lanzhou (nord-ouest), qui compte quatre millions d’habitants, en raison d’un rebond de cas de Covid-19, à une centaine de jours des JO d’hiver de Pékin.

Tous les quartiers d’habitation de cette ville seront soumis à une «gestion fermée» avec un strict contrôle des déplacements, a annoncé la municipalité, alors que la Chine a recensé mardi 29 cas infections au Covid d’origine locale.

Toute sortie à l’extérieur du domicile ne sera désormais possible que pour des «achats de première nécessité», un impératif lié à l’épidémie, ou «un traitement médical d’urgence», précise un communiqué des autorités.

Les autorités chinoises, qui pratiquent une politique de «tolérance zéro» à l’égard du virus, ont réagi promptement, imposant des restrictions et organisant des campagnes de dépistage de masse dans les régions affectées.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Lambert Guy, dimanche 31 octobre 2021, 10:49

    Oui comme relevé ci-dessous par Mr Moriaux, j'espère entendre les complotistes, les anti-démocrates, les désireux d'un "régime fort" chez nous, les nostalgiques fachos se réjouir de voir des millions de Chinois qui n'ont strictement rien à dire, rien à opposer, que doivent simplement la fermer, obéir et surtout ne pas critiquer.

  • Posté par Moriaux Raymond, mardi 26 octobre 2021, 14:34

    A part ça, la Belgique est devenue une dictature sanitaire ...

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mercredi 27 octobre 2021, 9:59

    <la délation auprès des autorités de personnes soupçonnées>. Rien de nouveau sous le soleil (rouge) du régime communiste chinois...

  • Posté par S Jérôme, mardi 26 octobre 2021, 15:27

    En effet. Les conditions de circulation d'une province chinoise à l'autre sont devenues hyper strictes et la délation auprès des autorités de personnes soupçonnées d'être malades va bon train. Bref, un vrai paradis…

  • Posté par Lemaire Laurent, mardi 26 octobre 2021, 10:14

    il aurait fallu faire ça en novembre 19....

Plus de commentaires

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs