Accueil Société

Vaste opération antidrogue à Bruxelles: une centaine de perquisitions

Il s’agit de la plus grosse opération antidrogue depuis Sky ECC.

Temps de lecture: 3 min

Une vaste opération contre les drogues a eu lieu ce mardi matin à Bruxelles. Plus d’un millier de policiers fédéraux ont mené des perquisitions dans plusieurs endroits, principalement à Bruxelles, a confirmé le parquet fédéral. Des enquêteurs de la police judiciaire fédérale ont également perquisitionné des adresses en Flandre et en Wallonie. Selon nos informations, cette action vise une bande albanaise avec des connexions en Colombie. Environ 130 perquisitions ont été lancées aux alentours de 5h du matin.

Selon Eric Van Duyse, porte-parole du parquet fédéral, il s’agit de la plus grosse opération antidrogue depuis Sky ECC. « On vise le trafic de cocaïne. Il n’est pas forcément question de saisir de grosses quantités de drogues mais de mettre à mal une bande de narcotrafiquants active dans le commerce de cocaïne international », précise-t-il, avant d’ajouter qu’il s’agit d’une « bande extrêmement violente », notamment impliquée dans des meurtres.

Cette opération a fait l’objet d’une préparation depuis plusieurs mois dans la plus grande discrétion et a pu être menée grâce au décryptage de messages échangés par les criminels. « Le dossier a été ouvert après le démantèlement de ‘EncroChat’ et a été enrichi par le dossier Sky ECC », ajoute encore le parquet.

Le parquet fédéral doit tenir une conférence de presse vers 16h30.

Plusieurs opérations antidrogue ces derniers jours

La police judiciaire fédérale d’Anvers a interpellé 10 personnes lors de 13 perquisitions à domicile dans le cadre d’une enquête liée à la drogue ce lundi, rapporte le parquet d’Anvers. L’enquête tourne autour de deux «familles de la drogue», mais parmi les suspects figurent également six personnes qui travaillent ou ont travaillé pour une autorité portuaire. L’enquête en question est en cours depuis début 2020, après de possibles attentats à la grenade à Anvers et dans ses environs. Un membre d’une organisation criminelle liée à la drogue a été menacé, vraisemblablement en raison de son implication présumée dans le trafic international de drogue. L’enquête a alors conduit à deux «familles de la drogue», qui étaient peut-être dirigées depuis Dubaï. L’organisation criminelle visée par la police et la justice aurait été impliquée dans l’importation d’au moins 1,3 tonne de cocaïne à Anvers. Le gang aurait utilisé la fraude au code PIN pour faire récupérer la cocaïne dans le port et la revendre ensuite.

Lundi dernier déjà, le 18 octobre, la police judiciaire fédérale de Liège avait mené vingt-trois perquisitions en province de Liège (Huy, Aywaille, Modave-Strée, Ferrières, Verviers, Herve, Comblain-au-Pont, Amay). Vingt-sept personnes avaient été arrêtées et des quantités de drogue pour une valeur de 80 millions d’euros ont été saisies. Un laboratoire de transformation et de conditionnement de la cocaïne a été démantelé à Strée et un lieu de stockage a été perquisitionné à Ferrières. Environ 580 kilos de pains de cocaïne et plus d’1,6 tonne de drogues en vrac ont été saisis. Tout ca pour une valeur estimée à 80 millions d’euros. Par ailleurs, dix armes à feu dont cinq kalashnikovs, 80.000 euros en cash, des GSM cryptés, une dizaine de véhicules, des chevaux, et des biens de luxe ont été saisis.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par collin liliane, mardi 26 octobre 2021, 11:18

    Et ces salopards de dealers qui détruisent sans scrupules des vies et des familles seront condamnés à écrire cent fois: "je ne dois pas vendre de la cocaïne";

  • Posté par Raurif Michel, mardi 26 octobre 2021, 14:19

    Attention Madame, vous risquez des peines de prisons pour avoir écrit la Vérité !!!! En Belgique ,écrire cela ce n'est pas bien !!!!!

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko