Accueil Belgique Politique

Le Comité de concertation a commencé, les mesures qui sont sur la table

Port du masque, utilisation renforcée du Covid Safe Ticket... plusieurs mesures sont sur la table du Codeco pour faire face à la recrudescende de cas.

Temps de lecture: 3 min

Le comité de concertation rassemblant les principaux ministres du gouvernement fédéral et les représentants des entités fédérées a débuté ce mardi après-midi, vers 16h30, afin d’examiner la situation sanitaire et de « décider des mesures nécessaires » pour faire face à une recrudescence de la pandémie liée au coronavirus. La réunion, qui a lieu en virtuel, sera suivie d’une conférence de presse.

Le vice-Premier ministre PS Pierre-Yves Dermagne a évoqué ce week-end une « regénéralisation » des mesures qui avaient été maintenues en Wallonie et à Bruxelles , mais pas en Flandre – comme le port du masque ou le recours accru au Covid Safe Ticket.

Les chiffres en hausse

Cette réunion du Codeco, initialement prévue vendredi, a été avancée pour des raisons d’agenda, selon le cabinet du Premier ministre Alexander De Croo, à l’initiative de ce changement. Le Premier ministre souhaite « envisager une approche prudente, au cours des prochaines semaines et des prochains mois ». L’objectif est de « décider des mesures nécessaires », selon l’entourage de M. De Croo, alors que les indicateurs de la pandémie causée par le coronavirus s’emballent à nouveau en Belgique.

Les derniers chiffres, publiés samedi par l’institut de santé publique Sciensano, indiquent un franchissement du seuil de 250 patients atteints du Covid-19 hospitalisés en soins intensifs et plus de 100 admissions quotidiennes en hôpital. La barre des 4.000 contaminations quotidiennes a également été franchie, en dépit d’un taux de vaccination partielle de la population de 75 %. Plus de 8,5 millions de Belges ont en outre été entièrement vaccinés.

Plusieurs mesures sur la table

Le ministre de la Santé publique, Frank Vandenbroucke (Vooruit), avait appelé la semaine dernière les Belges à se préparer à affronter une quatrième vague de la pandémie.

Lors du comité de concertation, il devrait être question d’élargir l’exigence du port du masque buccal à l’intérieur – notamment dans les magasins – ainsi que l’application du Covid Safe Ticket (CST), d’encourager la poursuite du télétravail et de maintenir la phase fédérale de la gestion de la crise sanitaire.

Selon nos informations, les Bruxellois souhaitent imposer le port du masque même dans les lieux où l’on demande le pass sanitaire. Seraient visés la culture et les grands événements, pas l’horeca et les sports.

Côté wallon, on estime que les obligations actuelles de port du masque, et l’instauration du Covid Safe Ticket le premier novembre suffisent face à la recrudescence des chiffres.

Le ministre-président flamand, Jan Jambon, qui se trouve à Dubaï pour l’exposition universelle, adaptera son programme mardi afin de pouvoir assister à la réunion en videoconférence.

« Il semble qu’une obligation plus large de port de masque (en Flandre, ndlr, où elle a été abrogée le 1er octobre) soit négociable, certainement dans les communes où les foyers de contamination sont nombreux », a-t-il fait savoir. Jambon (N-VA) semble moins enthousiaste quant à une éventuelle extension du Covid Safe Ticket (en Flandre). « L’utilisation généralisée du CST pose toujours question, car elle n’apporterait pas de réponse au nombre croissant de contaminations », a-t-il ajouté.

En radio ce mardi matin, Pierre-Yves Jeholet évoquait la date du 29 octobre pour une prochaine entrée en vigueur de certaines mesures. « Ces mesures prises en urgence sont d’abord là pour rappeler qu’on ne va pas fermer. Il n’est pas question de prendre de mesures de restrictions d’activités aujourd’hui. » Il ajoute qu’il n’est pas question à ce stage de prolonger les congés de Toussaint, même de deux jours : « On l’avait fait l’année dernière, et cela n’avait pas du tout porté ses fruits. » Il ne privilégie pas non plus l’enseignement hybride, au contraire.

À lire aussi Au forceps, le Parlement a adopté le projet de loi «pandémie» À lire aussi Coronavirus: le Comité de concertation avancé, la Flandre forcée d’agir À lire aussi Port du masque: la Flandre, «royaume de la liberté», en plein doute avant le Codeco

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Peeters PCR, mardi 26 octobre 2021, 18:04

    Le Covid NO Safe Ticket est une honte absolue ! Il donne aux vaccinés un laissez-passer pour infecter les autres. Car même s'ils sont positifs, ils peuvent toujours entrer sans aucun test. Les non vaccinés doivent être testés, alors soyez prudent. Le Parlement européen a également appelé les gouvernements à adhérer aux accords concernant le covid pass. La façon dont le gouvernement utilise actuellement le covid pass est en opposition directe avec l'article 1 de la constitution !

  • Posté par massacry olivier, mardi 26 octobre 2021, 21:44

    Et hops le croisé de mauvaise foi Peeters continue ses intox, sans doute encore un tweet copié on ne sait où mais pas de chez nous: <La Belgique est un État fédéral qui se compose des communautés et des régions.> article 1https://www.senate.be/doc/const_fr.html. Vous avez milles fois raisons de rire Mr Rabozee, le ridicule du croisé de mauvaise foi n'a pas de limite.

  • Posté par Rabozee Michel, mardi 26 octobre 2021, 18:06

    Je sais, je devrais pas... Mais chaque fois que je lis vos interventions, j'éclate de rire (surtout la dernière phrase).

  • Posté par Olivier Pierre, mardi 26 octobre 2021, 17:59

    Nord-Sud, NVA-Vooruit, MR-PS sans compter l'opposition, il ne manquait plus que ça : politiser le débat.

  • Posté par Rabozee Michel, mardi 26 octobre 2021, 16:57

    « L’utilisation généralisée du CST pose toujours question, car elle n’apporterait pas de réponse au nombre croissant de contaminations » ==> J. Jambon n'a toujours pas compris qu'un immunisé (ou un négatif) retransmettait quand même beaucoup moins de virus même ayant été contaminé par quelqu'un ? Quelle klette extrême-droitiste !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs