Accueil Économie Finances

Private banking: sur le bitcoin, le message est «ne pas y toucher pour l’instant»

Les banquiers privés ne proposent pas à leurs clients d’investir dans les cryptomonnaies. Au contraire, ils le déconseillent.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Il y a quelques jours, le bitcoin atteignait un plus haut historique de 57.500 euros. Certes, le cours s’est ensuite un peu tassé, puisque le plus célèbre (ou médiatisé, c’est selon) des crypto-actifs s’échangeait ce mardi légèrement sous les 54.000 euros. Mais c’est quand même deux fois plus qu’à la mi-juillet. De quoi aiguiser l’appétit d’investisseurs en quête de profits rapides.

De fait, les banquiers privés avouent être régulièrement interrogés par leur clientèle sur l’intérêt d’investir une partie de leur patrimoine financier en « cryptos ».

« En février dernier, nous avons organisé un webinaire pour plus de 3.000 clients en banque privée et en gestion de fortune. La question du bitcoin revenait souvent. Nos clients nous demandent d’abord ce qu’on en pense », explique Olivier Goerens, responsable des divisions « Private banking » et « Wealth Management » chez Belfius.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Liberio Mario, mardi 26 octobre 2021, 18:31

    HAHAHAHAHAHAHA

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs