Accueil Culture Scènes

Culture: vers une nouvelle «nouvelle gouvernance»?

Le débat parlementaire n’a pas permis de rapprocher les points de vue sur les dysfonctionnements des désignations politiques de mars. La ministre Linard trace un cap ambitieux, mais il se conjugue au futur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

En commission culture du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, majorité et opposition n’ont été d’accord ce mardi que sur un point : les désignations politiques de mars au sein des opérateurs culturels ne se sont pas déroulées tel que souhaité, les uns prêtant à la ministre de la Culture Bénédicte Linard (Ecolo) un double discours, la ministre et son groupe politique répondant que le décret sur la nouvelle gouvernance culturelle adopté en 2019 par la majorité PS-CDH n’était pas pleinement opérationnel. Bref, pour reprendre les mots de la députée Amandine Pavet (PTB), « ce n’est pas une belle histoire pour la gouvernance et la transparence ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs