Accueil Culture Livres

Dis-moi qui tu récompenses, je te dirai qui tu es

A chaque prix littéraire de l’automne sa vocation. Même si celle-ci s’est diluée avec le temps.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Au deuxième jour, tomba le prix Médicis, après le Femina décerné ce lundi (à Clara Dupont-Monod pour S’adapter). Les deux premiers prix littéraires de l’automne avaient en commun de compter dans leurs premières sélections la romancière Christine Angot, qui figurait dans la dernière sélection, resserrée à quatre ouvrages, pour le Goncourt.

Citée trois fois, récompensée une fois... Reste qu’on peut se demander à quoi correspondent les différentes récompenses : si dans la flopée de prix littéraires décernés annuellement (selon un relevé établi il y a une dizaine d’années, on en recense plus de 2.000 en France), certains sont facilement identifiables – comme le prix (du manuscrit) envoyé par la poste – ce n’est pas évident pour tous, y compris et surtout pour ceux qui ont le plus d’impact sur les ventes en librairie.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs