Accueil Culture Musiques

The Colorist Orchestra: «C’est un melting-pot des musiques que nous aimons»

The Colorist Orchestra est cornaqué par les Belges Aarich Jespers et Kobe Proesmans. Howe Gelb est l’invité de son dernier album. Jespers en parle.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 3 min

The Colorist Orchestra, c’est un collectif de huit membres créé par les Anversois Aarich Jespers and Kobe Proesmans. Il utilise des tas d’instruments, traditionnels et sur mesure, d’une façon le plus souvent non orthodoxe, pour réinventer le répertoire d’un artiste invité. Le groupe a déjà invité Sumie, Cibelle, Gabriel Rios, Lisa Hannigan, Emiliana Torrini et Howe Gelb. Le chanteur compositeur producteur américain franc-tireur fait dans ce qu’on appelle souvent l’« americana », un mélange de jazz, de pop, de country, de folk, de rock, et il a voix d’une belle profondeur, il l’a montré avec le groupe Giant Sand. Il a séduit Jespers et Proesmans, si bien qu’ils ont eu envie de tenter une deuxième expérience avec lui. Ce qui donne ce Not on the map, superbe d’élégance, de sophistication, de raffinement, qui charme et envoûte.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs