Accueil

Loi pandémie: «Cela ne change rien pour le citoyen»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le Premier ministre Alexander De Croo a confirmé ce mardi, à l’issue du Codeco, ce que le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke et la vice-Première Petra De Sutter avaient annoncé quelques heures plus tôt : la loi pandémie sera bien activée, et ce pour trois mois. Adoptée majorité contre opposition en juillet dernier et publiée au Moniteur belge le 20 août, cette loi permet de ne plus opérer, comme cela avait été déploré, par le biais d’arrêtés ministériels publiés par la ministre de l’Intérieur, « mais bien via des arrêtés royaux délibérés en Conseil des ministres, ce qui offre une meilleure garantie », explique le constitutionnaliste et professeur de l’ULB Marc Uyttendale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs