Accueil Société

Coronavirus: voici les mesures à la Côte pour les vacances de Toussaint

Le Covid Safe Ticket et le port du masque seront obligatoires dans tout le pays dès le 1er novembre. Voici les mesures prises dans les différentes stations balnéaires belges.

Temps de lecture: 4 min

Le Premier ministre, les principaux ministres du gouvernement fédéral et les ministres-présidents des entités fédérées ont décidé mardi lors d’un Comité de concertation virtuel de renforcer les mesures de lutte contre propagation du coronavirus (covid). Un socle de mesures sera d’application sur l’ensemble du territoire belge à partir de vendredi.

Trois mesures concrètes ont ainsi été prises. A partir de vendredi (29 octobre), le port du masque sera obligatoire dans les espaces publics intérieurs de l’ensemble du pays. « C’est un moyen utile et efficace » de lutter contre le virus, a commenté le Premier ministre Alexander De Croo en conférence de presse. Il s’appliquera aussi au personnel dans l’horeca et dans les salles de fitness, y compris en Flandre où ce n’était plus le cas. Dans le détail, l’obligation du port du masque fait son retour dans tous les magasins et centres commerciaux, les établissements de soins, les zones accessibles au public dans les entreprises, les bâtiments publics, les bâtiments judiciaires, les établissements couverts destinés à des activités culturelles, festives, sportives et récréatives, y compris les théâtres, les salles de concert, les cinémas, les musées, les parcs d’attractions intérieurs. Le masque sera aussi obligatoire dans les bibliothèques, ludothèques et médiathèques ainsi que dans tous les lieux de culte du pays. Le port du masque n’est cependant pas obligatoire dans les endroits où le Covid Safe Ticket est utilisé.

Le Covid Safe Ticket (pass sanitaire) sera lui obligatoire dans tout le pays lorsqu’on ira au restaurant et au fitness, et ce dès le 1er novembre en Flandre et en Wallonie. Le dispositif est déjà d’application à Bruxelles. Le Comité de concertation a en outre établi un socle fédéral : le seuil d’utilisation du CST a été fixé dès vendredi à 200 personnes lors d’un événement à l’intérieur et à 400 personnes à l’extérieur. Ce socle fédéral est toutefois moins strict que celui établi en Wallonie (à partir du 1er novembre) et à Bruxelles (déjà en vigueur). Celui-ci y est de 50 personnes à l’intérieur et 200 à l’extérieur. Le CST reste d’application dans les discothèques et les night-clubs.

Enfin, le télétravail est à nouveau fortement recommandé lorsque cela est possible.

Outre ces trois mesures, le Comité de concertation a décidé de maintenir les centres de test ouverts pendant la période hivernale, afin d’éviter de surcharger les médecins généralistes. En ce qui concerne la vaccination, la troisième dose pour les plus de 65 ans a été confirmée. Le Comité de concertation a en outre demandé aux ministres de la Santé d’organiser l’administration de cette dose de rappel pour toute la population, dès que la nécessité de cette troisième dose sera scientifiquement prouvée.

« On voit que le virus a beaucoup plus de difficultés de faire des dégâts car beaucoup plus de gens sont vaccinés, 8,5 millions de Belges. Si on n’avait pas eu les vaccins, nous serions confrontés à une situation de catastrophe absolue », a commenté Alexander De Croo, rappelant que la vaccination protège à 90 % contre les formes graves de la maladie et à 70 % contre une contamination.

Knokke

Le port du masque est obligatoire dans les endroits les plus fréquentés et les rues commerçantes de Knokke. Il est également obligatoire dans les files d’attente.

La Panne

Un sens de circulation est d’application.

Ostende

La ville d’Ostende, station balnéaire de la côte belge, prie ses résidents d’observer au plus vite les nouvelles règles sanitaires, émises par le Comité de concertation (Codeco) mardi soir. La ville espère convaincre les habitants à porter un masque dans l’espace public dès mercredi.

C’est à partir du 29 octobre que le port du masque sera à nouveau obligatoire dans l’espace public, et à partir du 1er novembre que le Covid Safe Ticket sera de mise pour accéder à l’horeca et aux salles de fitness, selon les décision du Codeco. Mais comme les contaminations au covid augmentent fortement à Ostende, la cellule de sécurité locale de la ville demande à chacun de se soumettre à ces obligations au plus vite, et en particulier de porter le masque dès mercredi.

Pour plus de détails, consultez le site de la commune concernée.

 

À lire aussi Covid long: un premier pas vers une reconnaissance en Belgique À lire aussi Un Comité de concertation qui pousse la Flandre à se protéger

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 27 octobre 2021, 12:43

    Mais où Mme Lecocq va-t-elle désormais pouvoir aller au restaurant? C'est la panne.

  • Posté par massacry olivier, mercredi 27 octobre 2021, 21:00

    <like>

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko