Accueil Économie Mon argent

Inondations: plus de 2 milliards d’euros de sinistres

Assuralia tire le bilan chiffré et record des intempéries de juillet. La fédération du secteur de l’assurance en profite pour insister sur la nécessité d’un modèle de couverture de ce type de risque public-privé « qui tienne la route dans la durée ». Elle s’attendait également à des sinistrés mécontents.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Votre prime incendie va-t-elle exploser dans les prochains mois et années ? Le modèle de couverture des catastrophes naturelles est-il menacé ? A la lecture du bilan chiffré et record des inondations de juillet dernier, arrêté au 30 septembre, il y a matière à se poser ces questions. Assuralia, fédération des assureurs, qui a collecté les statistiques auprès de ses membres, n’y répondra pas directement – « cela relève de la politique commerciale de chaque assureur », précise Hein Lannoy, CEO – mais envoie tout de même quelques messages subliminaux.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Desmet Marc, samedi 30 octobre 2021, 12:51

    Une paille à côté des milliards à faire revenir des caisses noires et paradis fiscaux... Faisons la chasse aux fraudeurs pour nos sinistrés, écoles, hôpitaux!

  • Posté par Vigneron Anne, jeudi 28 octobre 2021, 10:24

    Que représente 2 milliards d'euros quand la BCE fait tourner la planche à billets pour des billions et qu'en plus, elle peu effacer la dette mais pas intéressant car il faut rémunérer les riches et faire tourner le système du crédit qui produit l'économie

Aussi en Mon argent

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs