Accueil Sports Cyclisme Route

Après une saison compliquée, Tim Wellens se confie: «Je ne suis pas marié à Lotto-Soudal mais l’herbe n’est pas plus verte ailleurs...»

Tim Wellens sort d’une saison compliquée, loin de ses standards victorieux. À l’image de sa formation Lotto-Soudal. En tant que leader, il endosse sans sourciller sa part de responsabilité au sein de son équipe de toujours.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Cette année, Tim Wellens est rentré dans le rang. C’est lui qui le dit, sans louvoyer. Sans pincettes. Et, surtout, il peine à l’expliquer. Mais, à trente ans, le Belge aux trente-deux victoires pros entend bien retrouver sa lumière. De passage sur ses terres pour saluer sa famille et s’offrir une virée en VTT avec son frangin Yannick, Tim Wellens a évoqué la suite de ses aventures. Ses envies comme son contrat avec une équipe Lotto elle aussi un peu blafarde cette saison.

Tim, la saison est désormais terminée et tonne l’heure du bilan. Comment qualifiez-vous le vôtre ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs