Accueil Belgique

A chacun son idée

Les ministres régionaux de l’Emploi rivalisent d’ingéniosité pour amener le plus de personnes possible à l’emploi ou pourvoir les métiers en pénurie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Christie Morreale : d’aide-ménagère à machiniste

« Je fais le tour des agences de titres-service pour expliquer aux aides ménagères qu’elles font un métier pénible, mal payé, avec des conséquences au niveau musculo-squelettique très importantes, et qu’en devenant machiniste, elles seront mieux payées, pour 8 heures en horaire de jour dans un endroit fermé, donc en exerçant un métier moins pénible. J’ai aussi lancé des opérations permis de conduire, car avoir le permis augmente de 10 % les chances de décrocher un emploi ; or, 44 % des demandeurs d’emploi en Wallonie n’ont pas le permis de conduire et c’est parfois le dernier obstacle à l’embauche. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs