Accueil Société

Coronavirus: les chiffres de l’épidémie poursuivent leur hausse

Entre le 19 et le 24 octobre, une moyenne de 5.691 personnes ont été contaminées chaque jour par le covid selon Sciensano. L’ensemble des autres indicateurs sont également en hausse ces derniers jours. Face à cette situation, les experts réaffirment l’efficacité de la vaccination.

Temps de lecture: 2 min

Entre le 19 et le 24 octobre, une moyenne de 5.691 personnes ont été contaminées chaque jour par le covid, selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano publiés jeudi. Il s’agit d’une hausse de 75 % par rapport à la semaine précédente.

L’ensemble des autres indicateurs sont également en hausse ces derniers jours. C’est le cas des admissions quotidiennes à l’hôpital qui sont au nombre de 125 entre le 21 et le 27 octobre. Il s’agit d’une augmentation de 43 % par rapport à la période de référence précédente. Au total, 1.379 personnes infectées sont hospitalisées (+38 %), dont 255 traitées en soins intensifs (+6 %).

Entre le 19 et le 24 octobre, plus de 15,1 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus, en augmentation de 16 % par rapport à la période de sept jours précédente. Le bilan s’élève désormais à plus de 25.900 décès depuis le début de la pandémie en Belgique.

Actuellement, 74 % de la population en Belgique est totalement vaccinée. Mais c’est au niveau des Régions que les différences se voient le plus. 79 % des Flamands sont totalement vaccinés contre 68 % en Wallonie et 54 % à Bruxelles. Des chiffres qui ne sont pas suffisants selon de nombreux politiques et experts. Notamment Pedro Facon qui pointe du doigt le faible avancement de la vaccination dans la capitale.

« On voit une différence claire entre les Régions au niveau de la vaccination ». Pedro Facon tente de rassurer et souhaite aussi convaincre la population de se faire vacciner. Selon lui, « il y a une explosion des infections dans les écoles primaires. Il y a beaucoup moins d’infections et de clusters dans les zones où les enfants de 12 à 18 ans sont vaccinés », explique-t-il en s’appuyant sur l’efficacité du vaccin. « La hausse des infections dans les écoles primaires a un impact sur toute la société. Il ne faut pas nier la situation. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par curto calogero, jeudi 28 octobre 2021, 15:07

    Province de Liége moins 5 lits en SI. ont va dans le bon sens.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 29 octobre 2021, 8:36

    Et les personnes concernées en sont où actuellement M. Curto ? Rentrées chez elles ou décédées ? Dans le premier cas, <on> "va dans le bon sens". Mais dans l'autre cas ?

  • Posté par Jehaes Sophie, jeudi 28 octobre 2021, 12:10

    autour de moi, je vois de plus en plus de personnes vaccinées mais positives (avec peu ou sans symptomes). La vaccination sans le masque: cela ne fonctionne pas. La vaccinaiotn permet d'être moins malade et le masque permet de ne pas contaminer les autres

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 29 octobre 2021, 8:38

    A nouveau, rien que du bon sens M. Rabozee. Merci à vous. Et la ventilation "correcte" des locaux (notamment) est bien à la traîne !

  • Posté par Rabozee Michel, jeudi 28 octobre 2021, 12:32

    Je pense que c'est une excellente analyse. En tout cas avec le temps froid à nos portes, il faut la combinaison de plusieurs mesures: vaccin, masques, hygiène des mains, ventilation !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko