Accueil Opinions Chroniques

«Enjeux»: «Le journalisme n’est pas une assurance-vie», disait Carl von Ossietzky

Il y a 85 ans, le journaliste et écrivain allemand recevait le prix Nobel de la paix pour ses écrits engagés contre l’ultra-nationalisme et le nazisme qui gangrenaient l’Allemagne.

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 5 min

Les deux lauréats du prix Nobel de la paix 2021, Maria Ressa, directrice de Rappler à Manille, et Dmitri Mouratov, directeur de Novaya Gazeta à Moscou, représentent une profession assiégée. Mais ils incarnent surtout une « certaine idée » du journalisme, libre, indépendant, critique, seul à même, selon la présidente du Comité Nobel Berit Reiss-Andersen, de « protéger contre les abus de pouvoir, les mensonges et la propagande de guerre ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Esgain Nicolas, vendredi 29 octobre 2021, 1:32

    Merci encore une fois Jean-Paul Marthoz pour vos articles qui donnent toujours à penser: sur le monde, l’histoire, ou notre temps. Et sur nous mêmes.

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs