Accueil Léna

Ces ultra-riches américains, exilés parce qu’ils ne se sentent pas assez riches pour payer leurs taxes

C’est l’envie de retrouver une nouvelle normalité après la pandémie de covid, mais surtout la recherche de conditions fiscales plus avantageuses qui poussent les riches Américains à s’éloigner du chaos et des taxes de Manhattan.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

La composition est hétérogène – certains possèdent des milliards de dollars, alors que d’autres ne détiennent que quelques centaines de millions – mais la tendance est claire : bon nombre des grandes fortunes qui composent l’élite de New York désertent pour échapper aux taxes élevées imposées par les municipalités et l’Etat. Et par crainte de nouvelles augmentations, avec un possible taux d’imposition moyen supérieur à 60 %.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Desmet Marc, samedi 30 octobre 2021, 13:55

    Pourquoi "américains"? tous les autres dans le même sac... ils auront le cercueil comme nous, mais en or!

  • Posté par Restons Optimistes , samedi 30 octobre 2021, 16:27

    Cercueil en or??Non non-trop cher l'or!!

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs