Accueil Léna

L’historienne Mary Beard: «Au cœur de la monarchie, il y a un vide énorme»

La célèbre historienne britannique publie un essai sur l’influence des empereurs romains dans la représentation du pouvoir, qui perdure aujourd’hui.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Mary Beard, née à Much Wenlock, au Royaume-Uni, il y a 66 ans, professeure de lettres classiques devenue rock star – les Grecs auraient parlé d’oxymore, c’est-à-dire de « l’alliance ingénieuse de termes contradictoires » –, s’est fait connaître pour ses écrits best-sellers insoupçonnés, tels SPQR, Pompéi ou Les femmes et le pouvoir, abordant des thèmes ignorés de la plupart des spécialistes, tels que les femmes, les esclaves et autres citoyens de troisième classe.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs