Accueil Société

Soins de santé: «Une réforme de l’Etat est trop importante pour la laisser aux mains des politiques»

Des voix s’élèvent pour dénoncer des impacts catastrophiques de la dernière réforme de l’Etat sur les soins de santé. Parmi elles, Xavier Brenez, directeur des Mutualité libres.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 4 min

Une nouvelle réforme de l’Etat ? Il paraît évident qu’on n’y échappera pas. Pour aller plus loin ? Pour corriger les défauts des précédentes ? Une commission parlementaire travaille précisément sur l’évaluation des réformes, et plus particulièrement sur leur impact en matière de soins de santé. Après des syndicats médicaux, ce sont les mutuelles qui seront entendues ce vendredi. Parmi leurs dirigeants, Xavier Brenez, directeur général des Mutualités libres, propose un discours sans concession, sur le mode « on est allé beaucoup trop loin ».

Le secteur des soins a-t-il digéré la réforme de l’Etat de décembre 2011 ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Moriaux Raymond, vendredi 29 octobre 2021, 8:07

    A l'attention des syndicats et mutuelles qui semblent découvrir la cata aujourd'hui : ça fait 40 ans (pas 10) que "ceux qui s'y connaissent" ont fait ce constat... Les réformes et transferts décidés après le 8 août 1980 n'ont fait qu'aggraver le mal fait à ce moment. C'est à cette date que fut, notamment, inventé le concept parfaitement abscons de "matière personnalisable" et que les compétences (les matières) ont été saucissonnées horizontalement, rendant tout le monde +/-responsable mais plus personne entièrement.

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 28 octobre 2021, 21:34

    A partir du moment où un nationaliste n'est capable que de la politique du chien qui pisse sur son arbre pour marquer son territoire, il est inévitable que l'air deviennent irrespirable comme dans un urinoir au mois de juillet! Désolé pour la comparaison scatologique. Il n'y en a pas d'autre.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs