Accueil Société

Grève du zèle aux aéroports de Zaventem et Charleroi: un deuxième pic de files attendu

Une action de ponctualité de la police est menée ce vendredi dans les aéroports de Zaventem et de Charleroi. Brussels Airport annonçait jusqu’à 2h30 de files pour les vols intérieurs à l’espace Schengen et jusqu’à 4h pour les vols intercontinentaux.

Temps de lecture: 3 min

Ce vendredi les syndicats de la police organisaient une action de ponctualité aux aéroports de Zaventem et Charleroi. C’est ce qu’avait prévenu jeudi Joery Dehaes, le secrétaire syndical de l’ACV Politie. A la veille du début des vacances de la Toussaint, les passagers se rendant aux deux aéroports doivent s’attendre à des délais d’attentes plus long que prévu ce vendredi. D’après la porte-parole de Brussels Airport interrogée par la RTBF, un deuxième pic de files est attendu en soirée.

Les raisons de l’action de grève

La principale raison évoquée par les syndicats est l’échec des négociations salariales. En effet, la police effectue son travail de manière plus approfondie. Cela va du contrôle des papiers d’identité et des bagages à la vérification de l’enregistrement et des voies d’accès à l’aéroport. « Les nuisances peuvent être considérables », mettait en garde M. Dehaes, jeudi.

« Je remarque que l’appel est partagé avec enthousiasme par les travailleurs », ajoute-t-il. Ce vendredi, synonyme de début des vacances d’automne, est également une journée chargée pour le trafic aérien. « Les gens doivent compter sur quelques heures de retard supplémentaires », ajoutait le représentant du syndicat chrétien.

L’action est organisée à la suite de l’échec des récentes négociations salariales. « Depuis vingt ans, nous n’avons pas eu une seule augmentation de salaire. Nous ne pouvons absolument pas accepter ce qui est sur la table actuellement ». Par ailleurs, les syndicats ne sont pas non plus satisfaits du projet de révision du règlement sur la fin de carrière. « Mais la goutte d’eau qui a fait déborder le vase a été la réduction du budget de la police fédérale », expliquait jeudi encore Joery Dehaes. « Nous ne pouvons absolument pas continuer comme ça plus longtemps. C’est un pont trop loin. »

« L’automne sera chaud »

L’action est organisée en front commun syndical : outre l’ACV et la CSC Services publics, le VSOA et le SLFP (libéraux), l’ACOD et la CGSP (socialistes) et la NSPV et le SNPS y participent également. Joery Dehaes prévient également que cette action ne sera pas la dernière dans les mois à venir : « L’automne sera chaud. »

Grève au palais de justice

Trois quarts des 150 agents de police affectés à la sécurité du palais de justice de Bruxelles se sont portés malades ou se sont croisés les bras vendredi, en signe de protestation contre leurs conditions de travail, selon l’un de ces agents. La zone de police locale Bruxelles-Capitale/Ixelles a dès lors mis à disposition certains de ses effectifs pour assurer le transfert des détenus et la sécurité dans le bâtiment.

« Les rats et les souris qui dînent avec nous en salle de repos, les infiltrations d’eau dans nos vestiaires et les morceaux de plafonds qui tombent, les nids de souris dans les distributeurs de boissons… », a cité à titre d’exemples un agent. Selon ce dernier, la situation est à ce point déplorable que les deux commissaires en charge de la direction de la sécurisation (DAB) au palais de justice de Bruxelles sont en burn-out. La direction est actuellement assurée par un inspecteur principal.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Fonder Daniel, vendredi 29 octobre 2021, 18:57

    Action scandaleuse. Ici ce n'est pas seulement un service public qui prend les citoyens en otage. C'est une prise d'otage par la Police ! Qu'attend la ministre de l'intérieur pour faire cesser ces exactions. Pour rappel, un conflit du travail oppose employeurs et travailleurs, pas le public. Quelle différence entre bloquer les automobilistes pour des contrôles farfelus en abusant de son autorité et ceux qui ont bloqué une autoroute à Jupille et viennent d'être condamnés pour entrave méchante de la circulation ?

  • Posté par Restons Optimistes , vendredi 29 octobre 2021, 18:15

    Vive les vacances.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko