Accueil Monde France

Comment l’opération Azur devait assiéger l’Elysée

Le complotiste Rémy Daillet est soupçonné d’avoir ourdi un projet de coup d’Etat. Des centaines de militants auraient adhéré à son plan délirant.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 3 min

Nom de code : opération Azur. Objectif : renverser l’Etat français. On croyait avoir tout découvert des délires complotistes de Rémy Daillet-Wiedemann. En avril dernier, cet ancien cadre du Modem avait ordonné depuis la Malaisie le rocambolesque enlèvement de la petite Mia, une fillette de huit ans. L’enfant, avec le consentement de la mère qui voulait l’extraire des services sociaux, avait été kidnappée par plusieurs activistes avant d’être retrouvée saine et sauve dans un squat en Suisse. Daillet et ses ouailles avaient prétendu sauver l’enfant de l’emprise d’un « réseau pédocriminel d’Etat » (sic).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Desmet Marc, lundi 1 novembre 2021, 14:32

    TOUTES ces minorités "anti - tout" dangereuses (qui ne savent pas se voir entre elles) qui prétendent défendre la liberté et qui voudraient faire danser 90 % de la population comme elles sifflent.

  • Posté par Giefvan Agathe, lundi 1 novembre 2021, 1:56

    Pourquoi, en ces temps d'écriture inclusive etc., ne lit-on jamais parler de "perverse narcissique" ou de "manipulatrice" ? (Je ne parle pas de cette affaire-ci, mais l'article m'a fait réaliser que ces termes sont réservés aux mâles. Et pire : quand les journaux du pouvoir veulent dénigrer un individu ou mouvement quelconques, ils se sentent obligés d'en rajouter et de dire que ce sont des ceci et des cela, au point que cela devient tellement ridicule qu'on se dit : ces gens ont-ils vraiment fait quelque chose de répréhensible, pour que la Propaganda-abteilung se sente obligée de les décrire comme des loups-garous ?

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs