Accueil Belgique Politique

L’appel à réveiller la lutte contre la criminalité financière

Un haut magistrat, un juge d’instruction donnent l’alerte. « On classe des dossiers, on les clôture en cours d’instruction. » Ahmed Laaouej (PS) secoue les ministres de la Vivaldi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Le procureur général de Bruxelles, Johan Delmulle, avait sonné l’alerte dans son discours à l’audience solennelle de rentrée judiciaire en septembre dernier. Deux mois plus tard, l’inquiétude grandit, la colère avec elle, auprès des enquêteurs et des magistrats. Elle s’exprimera bientôt, nous confie-t-on à bonne source, « nous n’en dirons pas plus à ce stade ». A suivre.

Au passage, Ahmed Laaouej, chef de groupe PS au Parlement fédéral, spécialisé dans les questions financières, nous « remonte » les informations recueillies « dans les milieux judiciaires » : « On risque de passer de l’état de droit à l’état d’impunité ». A savoir : l’impunité pour « la criminalité en col blanc ». Le chef de groupe, gravement : « On me le confirme, c’est un vrai phénomène : désormais, des dossiers sont classés sans suite, clôturés en phase d’instruction. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

26 Commentaires

  • Posté par jourdain Claude, lundi 1 novembre 2021, 16:12

    M. Laaouej devrait aussi se rendre dans les pays du Golfe et plus particulièrement au Qatar. C'est là que maintenant cela se passe. Il sera bien accueilli par ses coreligionnaires.

  • Posté par Raurif Michel, lundi 1 novembre 2021, 15:28

    Pourquoi politiques et banquiers devraient lutter ensemble contre la fraude fiscales ? Ils ont été formés tous les deux sur les même bancs de l'université, alors pourquoi se battre alors qu'il est, et de loin, bien plus facile de se partager le gâteau et de vivre sans aucuns ennuis !!!!

  • Posté par Desmet Marc, lundi 1 novembre 2021, 14:12

    MARE de payer à la place de ses voleurs inciviques.... si demain un Schtroumpf-nettoyeur se présente votons pour lui_

  • Posté par Lambert A., lundi 1 novembre 2021, 15:04

    Mr Desmet : Très sincèrement, je pense que, même en allant allumer des milliers de cierges à Lourdes, le miracle de voir un schtroumpfs bleu combattre enfin efficacement la fraude fiscale, n'arrivera jamais !!! Ils sont tous bien trop habitués à parler à l'oreille des riches. Et quand ils affirment qu'ils défendent la classe moyenne, c'est uniquement vrai pour les indépendants, et encore...., mais pour ce qui concerne les salariés et appointés, ils s'en foutent éperdument !

  • Posté par Monsieur Alain, lundi 1 novembre 2021, 8:27

    Les dossiers de fraude financière sont long - laborieux - d'une très grande technicité -nécessitant un haut niveau de spécialisation, une mobilité internationale voire intercontinentale et un environnement ICT hyper performant. Les meilleures opportunités et les meilleurs profils dans ce domaine sont du côté des fraudeurs !!! Du côté des autorités, on trouve quelques idéalistes - trop peu nombreux - mal équipés - englués dans une législation obsolète et qui pourraient être bien mieux payés du "côté obscur de la force".

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs