Accueil Belgique

Toujours plus de gaz à effet de serre

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Le dernier bulletin des émissions de gaz à effet de serre publié par l’Organisation météorologique mondiale (OMM) indique que la concentration de dioxyde de carbone dans l’atmosphère a atteint 413,2 parties par million en moyenne en 2020. C’est 49 % au-dessus des niveaux préindustriels (278 ppm). A l’heure actuelle, un peu plus de la moitié des émissions de gaz à effet de serre d’origine humaine se retrouvent dans l’atmosphère. Le reste est absorbé par des puits (océans, forêts, tourbières, certaines terres agricoles…). Les concentrations de méthane (CH4) et de protoxyde d’azote (N2O) sont quant à elles supérieures, respectivement de 262 % et de 123 %, à l’ère préindustrielle (vers 1750). Le CO2 est responsable de 66 % du « forçage radiatif » (l’impact de réchauffement) dû aux gaz à effet de serre, le méthane de 16 %, le N2O de 7 %.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs