Accueil

«Ceux qui connaissent le quartier ont moins de craintes»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le 7 octobre, la société BNP Fortis annonçait qu’elle mettait en place un service d’escorte pour ses travailleurs quittant ses bureaux après 20h pour rejoindre la gare du Nord – un trajet qui fait moins de 100 mètres. On a interrogé plusieurs navetteurs (en l’occurrence des navetteuses). « Ils n’ont pas communiqué en interne, on l’a appris dans les médias, » ironise Martine (nom d’emprunt), employée de Fortis. Pour elle, il ne faut pas basculer dans la psychose, bien qu’elle dise comprendre qu’une fois la nuit tombée, un sentiment de crainte peut naître. « Mais je me sentirais mal dans n’importe quelle gare après 22h. ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs