Accueil Culture Cinéma

Kristen Stewart : «Je travaille dans un univers où le fric est roi»

La star de « Twilight » affole la Croisette. Après avoir fait l’ouverture du 69e Festival de Cannes avec Woody Allen, elle est attendue en compétition dans « Personal Shopper », d’Olivier Assayas.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Pas moins de six films cette année dont le nouveau Woody Allen qui l’a amené à Cannes dès l’ouverture, le nouveau Olivier Assayas qui la place en lice dans la compétition mais aussi le prochain Ang Lee et le dernier Kelly Reichardt. A 26 ans, Kristen Stewart affole les foules, les médias et les cinéastes. Aussi à l’aisance dans un blockbuster que dans le cinéma d’auteur, starifiée avec le succès international de la série « Twilight », elle impose une large palette de jeu avec aplomb et rêve de réaliser son propre film. Habillée d’un perfecto sur robe noire, les yeux soulignés de noir, elle nous reçoit dans une suite très surveillée. Face à toute cette effervescence autour de sa personne, la jeune femme d’apparence gracile garde un œil froid, se protège un maximum et semble résistante comme un roc.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs