Accueil Monde Union européenne

Comment les Allemands gèrent le trafic d’êtres humains biélorusse

Le nombre de réfugiés qui arrivent de Biélorussie continue d’augmenter dans les centres d’accueil en Allemagne. Les Allemands, soucieux d’un accueil humanitaire, restent prisonniers du « règlement de Dublin », comme en 2015.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Pour Aya, le passage entre la Biélorussie et la Pologne a été un enfer. A trois reprises, elle a été refoulée de Pologne. Elle y a été renvoyée à coup de bâton par les soldats biélorusses. « Ils nous ont frappés. Ils refusaient de nous donner de l’eau même contre de l’argent », raconte la Syrienne de 28 ans aux côtés de ses amis venus avec elle.

Comme elle, près de 90 % des réfugiés du centre de premier accueil de Eisenhüttenstadt, à la frontière germano-polonaise, arrivent de Minsk grâce aux « voyages organisés » d’Alexandre Loukachenko. Le dictateur instrumentalise les réfugiés pour faire pression sur l’Union européenne (UE) afin qu’elle lève les sanctions contre son pays.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Stoob Spyridon, lundi 1 novembre 2021, 19:33

    C'est quand même incroyable le zèle avec le quel on se presse à condamner la Biélorussie et c'est bien. Mais ou est le zèle lorsque la Grèce est submergé des migrants par les turcs? Pourquoi cette sélectivité? Je n'arrive pas à comprendre cet humanisme bien dirigé.

  • Posté par Lambert Guy, lundi 1 novembre 2021, 19:16

    ...et aucun moyen de pression sur Loukachenko? Cela montre l'impuissance de l'UE.

  • Posté par ADAM Jean-Victor, lundi 1 novembre 2021, 12:11

    Las allemands sucent Poutine pour avoir son gaz ...

  • Posté par Restons Optimistes , lundi 1 novembre 2021, 17:39

    On a compris après 3 envois-merci

  • Posté par ADAM Jean-Victor, lundi 1 novembre 2021, 12:11

    Las allemands sucent Poutine pour avoir son gaz ...

Plus de commentaires

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs