Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Anderlecht s’en est bien sorti: «Le penalty d’OHL aurait dû être retiré», assure Stéphane Bréda

La rencontre entre Anderlecht et OHL de ce dimanche soir a été émaillée par des phases litigieuses.

Temps de lecture: 2 min

Notre consultant arbitrage a relevé deux anomalies sur le penalty de Kaba détournée par Van Crombrugge : « Tout d’abord, un deuxième ballon est lancé sur le terrain par un spectateur au moment du tir. C’est alors au referee d’apprécier si cela a influencé le jeu et ce n’était pas le cas. En revanche, quand Kaba frappe dans le ballon, le vrai, quatre défenseurs anderlechtois sont dans la surface. Le règlement est formel : dans ce cas, le penalty manqué doit être donné à retirer. Je ne comprends pas que le VAR intervienne parois quand un gardien a le pied quelques centimètres devant la ligne, comme Koffi à Charleroi-Genk, mais reste de marbre dans ce cas-ci alors que la règle est clairement enfreinte. Je ne dis pas que cela a influé sur le résultat mais il faut être cohérent : ou on siffle dans tous les cas où la règle n’est pas respectée, ou on ne siffle pas… »

« Dewaest n’a été ni malin ni honnête »

« Dewaest a donc avoué, après coup, avoir touché les fesses de Murillo pour le faire disjoncter. Cela n’excuse pas le coup de coude de l’Anderlechtois mais Dewaest n’a pas été malin. Certains disent qu’il a au moins été honnête mais l’être, c’eût surtout été de ne pas provoquer son adversaire. Des joueurs ont déjà été sanctionnés suite à l’aveu d’avoir pris une carte jaune volontaire pour gérer leur suspension. Dewaest mériterait de l’être aussi… »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir