Accueil Monde Europe

Joe Biden à la COP26: la lutte contre le réchauffement climatique est «une opportunité incroyable»

Aux côtés d’Alexander De Croo, de Boris Johnson et de beaucoup d’autres dirigeants de la planète, Joe Biden a pris la parole lundi pour le coup d’envoi de la Conférence de Glasgow pour le climat.

Temps de lecture: 2 min

Les intenses efforts nécessaires pour lutter contre le changement climatique représentent une « opportunité incroyable » pour l’économie mondiale, a déclaré le président américain Joe Biden lors de la COP26 à Glasgow.

« Au sein de la catastrophe grandissante, je pense qu’il y a une opportunité incroyable, pas seulement pour les Etats-Unis, mais pour nous tous », a-t-il déclaré en s’adressant aux dirigeants mondiaux réunis pour un sommet de deux jours dans le cadre de la grande conférence de l’ONU sur le climat, considérée comme clé pour contenir le réchauffement.

« Agir contre le changement climatique est un impératif moral et économique », a-t-il encore déclaré. D’après le président américain, les Etats-Unis seront « en mesure d’atteindre l’objectif de réduction des émissions de 50 à 52 % d’ici à 2030 par rapport aux niveaux de 2005 ».

Des excuses publiques

« J’imagine que je ne devrais pas m’excuser, mais je m’excuse pour le fait que les Etats-Unis soient sortis de l’accord de Paris et nous mettent en retard », a-t-il déclaré.

Il a souligné que l’une des premières décisions en arrivant à la Maison blanche avait été de faire revenir son pays dans l’accord qui vise à limiter le réchauffement bien en deçà de +2ºC par rapport à l’ère pré-industrielle, si possible 1,5ºC.

Donald Trump assurait que cet accord visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre détruisait des emplois. Mais pas Joe Biden, au contraire. Il a également promis « de l’action, pas des mots ». « Les Etats-Unis ne sont pas seulement de retour autour de la table, mais j’espère montrent l’exemple ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Stoob Spyridon, lundi 1 novembre 2021, 19:44

    Avant tout il faut remettre les vérités officiels sois la loupe. La chine est bien le premier pollueur mais elle est aussi l'usine du monde. Et par habitant c'est 4,37 tonnes par habitant. Les USA sont à 14,6 t/h, l'Australie à 15,63, l'Arabie saoudite à 16,60. Ces pays et les nôtres aussi profitent de la production chinoise et donc de sa pollution. Alors pour paraphrasé leur égérie Blah Blah Blah.

  • Posté par HEUSDAIN Alain, lundi 1 novembre 2021, 18:41

    Dire qu'il a fallu 26 COP pour en être là!

  • Posté par Keller Christophe, lundi 1 novembre 2021, 18:04

    Comment prendre ces hypocrites au sérieux quand ils viennent tous en jet privé? Pour la COP26, ce ne sont pas moins de 400 jets privés qui ont transporté ces clowns

  • Posté par Esquenet Alexandre, lundi 1 novembre 2021, 17:10

    Sauf pour la NVA

  • Posté par Roland Jean-Yves, lundi 1 novembre 2021, 17:09

    Let's go Brandon !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs