Accueil Belgique Politique

Vaccin contre le coronavirus: une troisième dose plus politique que scientifique

Le Conseil supérieur de la santé a tranché : une dose de rappel pour toute la population n’est pas nécessaire à ce stade. On en reparle en 2022, sauf si les politiques en décident autrement. Prochaine étape ? Les soignants.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Le long week-end de la Toussaint n’a pas empêché politiques et scientifiques de continuer à discuter coronavirus. Vaccins contre le coronavirus, plus précisément. Comme prévu, les ministres de la Santé réunis samedi matin en conférence interministérielle (CIM) ont acté la décision de proposer une troisième dose à tous les soignants (les prestataires de soins de santé dans les hôpitaux, les soins de première ligne et les services d’aide à domicile), soit un peu plus de 500.000 personnes.

A partir de la mi-novembre, cette catégorie de la population recevra soit une dose de Pfizer, soit une dose de Moderna. Les soignants recevront leur rappel quatre (si AstraZeneca ou Johnson & Johnson) ou six mois (Pfizer et Moderna) après avoir reçu leur dernière dose, à l’image des plus de 65 ans et des personnes immunodéprimées qui sont déjà éligibles au rappel, en raison de la chute rapide de leur niveau d’anticorps.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

48 Commentaires

  • Posté par J.-M. Tameyre, jeudi 4 novembre 2021, 20:43

    Au chapitre des bonnes nouvelles, l'UZ Gent a refusé de réserver 25% des lits en SI pour les infectés du Covid. Motif? On ne fait pas de telles réservations pour les infarctus ou les cancers et la question des infectés en SI peut aujourd'hui se résoudre avec une simple injection préalable. Excellente décision de professionnels de la santé ! Espérons que d'autres hôpitaux s'insurgeront de la même façon. Et alors enfin, les non-vaccinés (au fait, les Adolphe, Calogero, Peeters etc. sont probablement vaccinés depuis longtemps !) commenceront à avoir peur.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, samedi 6 novembre 2021, 15:04

    Vous êtes un bouffon mais pas drôle, M. Pe(e)ters.

  • Posté par massacry olivier, vendredi 5 novembre 2021, 17:58

    Peeters, croisé de mauvaise foi, le Bouffon ici c'est bel et bien toi, quant à parler de pensée, tu nous prouve quotidiennemment que tu en est dépourvu. Mais notons que tu sembles approuvé ces pilules, ne viens jamais les décrier plus tard !

  • Posté par Raspe Eric, vendredi 5 novembre 2021, 12:46

    peeters : 600€ la dose! 15 fois plus qu'une vaccination complète avec les vaccins les plus chers. A ce prix là, pour vous, pas de remboursement mutuelle!

  • Posté par Peeters PCR, vendredi 5 novembre 2021, 12:34

    JP Bouffon du covidisme et de la pensée unique ! https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-le-royaume-uni-autorise-un-nouveau-medicament_4833129.html

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs