Accueil Société

Au bout de la Meuse, un hôtel ose une métamorphose écologique

Les Sorbiers, à Hastière, sont en réflexion permanente pour réduire leur empreinte carbone. Les gestionnaires planchent sur la création d’un nouvel écolabel pour leur secteur.

Article réservé aux abonnés
Cheffe Bruxelles Temps de lecture: 5 min

Le trait de bitume s’arrête net. Plus loin, c’est la Meuse, puis, très vite, la France. Les Sorbiers, confins du Royaume, parfum de bout du monde. Dix-sept hectares paisibles, sur lesquels sont posés un hôtel, un restaurant, un gîte, un espace de séminaires, bientôt un sauna… Ouvert l’an dernier par l’équipe de Nouvelle Hôtellerie, le lieu se veut pionnier en matière de transition écologique.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs