Accueil Culture Musiques

Sandra Kim: «L’Eurovision, c’est mon fonds de commerce»

Ce samedi, Laura Tesoro défendra la Belgique au concours Eurovision de la chanson. L’occasion de retrouver Sandra Kim, seule lauréate belge du concours. C’était il y a 30 ans.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 7 min

C’est devenu la routine pour Sandra Kim. Une sorte de passage obligé. Chaque année, durant la semaine qui précède le concours Eurovision de la chanson, les médias se l’arrachent, elle qui est toujours la seule candidate belge à avoir triomphé à cette grande orgie de la variété.

Cette année, c’est pire que jamais : ça fait trente ans. Trente ans qu’en Norvège, à Bergen, Sandra Kim surclassait ses rivaux avec le cultissime « J’aime la vie ». Voilà dix jours qu’elle enchaîne les plateaux et les interviews, pour évoquer sa victoire. Dix jours (voire trente ans) à répéter la même chose, à répondre aux mêmes questions.« Vous n’en avez pas marre ? », lance-t-on pour entamer l’interview. « Si, évidemment. C’est chaque année la même chose depuis 30 ans. Je ne sais plus ce que je dois dire. J’ai un petit peu fait le tour de la question ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs