Accueil Société Régions Bruxelles

Coronavirus: Bruxelles n’a pas atteint son objectif de vaccination

Pour l’heure, la stratégie de campagne ne change pas. « Le fait d’encore administrer des premières doses, qui seront suivies par la 2e, c’est bon signe », assure cependant Inge Neven, qui pilote la campagne de vaccination régionale.

Temps de lecture: 2 min

Avec actuellement 57 % de vaccinés, la Région de Bruxelles-Capitale n’a pas atteint son objectif de vaccination de 65 % de sa population fin octobre, rapporte L’Echo mardi.

Dans la Région de Bruxelles-Capitale, la campagne de vaccination reste à la traîne par rapport aux autres entités. On en est à 57 % de vaccinés, là où la Wallonie a passé les 70 % et la Flandre, les 80 %.

Les 58 % devraient être atteints ces prochains jours en région bruxelloise alors qu’environ 1 % est grappillé chaque semaine. « Le fait d’encore administrer des premières doses, qui seront suivies par la 2e, c’est bon signe », assure cependant Inge Neven, qui pilote la campagne de vaccination régionale.

Désormais, on ne parle plus d’objectif. « On est dans un exercice de longue haleine. Quel sera le plafond à Bruxelles ? Je ne peux pas répondre ! Je préfère voir que chez les 65+, on a largement dépassé les 80 % et on continue à gagner des pour cent, notamment en déplaçant le vaccibus dans des quartiers où nous n’étions pas encore allés ».

Pour l’heure, la stratégie de campagne ne change donc pas. « On cible certains endroits, on y envoie d’abord des agents de prévention pour discuter avec la population. On installe des points de proximité pour les personnes âgées. Aussi longtemps que les chiffres progressent, on continuera avec cette méthode », poursuit Inge Neven.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par dams jean-marie, mardi 2 novembre 2021, 13:14

    Construisons un mur autour de la capitale africaine aux 19 ethnies et laissons les dans leur jus : saleté, drogue, viols, vols, meurtres, us et coutumes de barbares qui de toute façon font fuir les touristes ...

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 2 novembre 2021, 17:04

    Ça va, M. Dams, vous avez bien éructé votre dose quotidienne de racisme et de préjugés aujourd'hui? Moi aussi, rassurez-vous.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 2 novembre 2021, 12:06

    Les antivax ne sont pas nécessairement des ignares, mais de dangereux et conscients propagateurs de fake-news: tout est pensé pour nuire. En alternant des pseudo-ignares (Calogero, Bouram), des pseudo-défenseurs de la liberté déjà plus apparemment intellectuels (Dedecker ou El Cabron) ou des stakhanovistes d'extrême droite de la désinformation organisée (Pe(e)ters et Adolphe le bien nommé).

  • Posté par El Cabron Nicolas, mardi 2 novembre 2021, 11:01

    Il y a plus d'immunité naturelle à Bruxelles que dans les deux autres régions du pays.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mardi 2 novembre 2021, 18:35

    <El Cabron - Dedecker>, l'immunité acquise grâce à un vaccin est tout aussi "naturelle" que celle obtenue suite à une infection par le virus lui-même (et une guérison "éventuelle" bien sûr). Il s'agit dans les deux cas d'une réaction du <système immunitaire adaptatif> mis en présence d'antigènes viraux ; réaction qui mène à la "fabrication" d'anticorps protecteurs (neutralisants plutôt) contre le virus, et à la "mise en place/maturation" de lymphocytes T et B capables de s'attaquer aux cellules infectées et de fabriquer encore les fameux anticorps si nécessaire. Voir la référence suivante (merci encore à M. Massacry pour les liens réguliers vers ce site plus qu'intéressant) : [https://sciencebasedmedicine.org/natural-immunity-covid-19/].

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo