Accueil Sports

Avec Di Maria, le PSG se paye le transfert de l’été

L’Argentin doit apporter ce supplément d’expérience qui manque à Paris pour enfin franchir un cap en Ligue des champions. Portrait.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Angel Di Maria a enfin signé au PSG pour y poser sa silhouette efflanquée, ses bagages techniques, pleins de passes décisives à défaut de finition, et son expérience des finales, aussi riche que contrastée.

Paris a eu des Argentins, Pastore et Lavezzi aujourd’hui, hier Pochettino, Heinze, Sorin et Gallardo, avant-hier Bianchi et Calderon. Voilà Di Maria, «  un joueur spectaculaire, qui a le ‘potrero’ (foot de rue, NDLR) dans le sang  », comme l’avait dit son sélectionneur du Mondial-2010, Diego Maradona, à propos de ce gaucher aujourd’hui âgé de 27 ans.

Elevé à la dure à Rosario, dans le nord-est de l’Argentine, le gamin filiforme a parfait sa technique mais aussi son caractère à Torito puis Rosario Central, ses deux premiers clubs.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs