Accueil Culture Livres

Richard Powers: «Sauver l’âme du monde, c’est notre plus grand combat»

Le romancier américain a publié « Sidérations », une fable mâtinée de science-fiction, inspirée par Greta Thunberg, qui jette un regard sombre sur l’avenir de l’Humanité.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 10 min

Il y a un mois et demi, la Monnaie avait applaudi debout la création de Kris Defoort The time of our singing, opéra adapté du roman de Richard Powers, un des écrivains américains les plus importants de sa génération.

Prix Pullitzer en 2019 avec L’arbre-monde, Richard Powers, désormais installé dans le Tennessee, en bordure des Smokey Mountains, offre avec Sidérations un nouveau grand livre baigné d’humanité : dans un futur proche, où le monde est au bord du chaos climatique, politique et économique, un père astrobiologiste trouve dans une nouvelle technologie le remède pour apaiser son fils Robin, en le connectant virtuellement au cerveau de sa mère décédée. Désespéré et lumineux à la fois, Sidérations tente d’apporter les réponses aux questions ouvertes par L’arbre-monde, et indique la voie que devrait prendre le changement, dans la reconnexion de l’être humain à la planète et à sa part d’enfance.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs