Accueil La Une Culture

Antoine Wielemans, «Vattetot»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

À la mélancolie propre aux Girls in Hawaii, Antoine ajoute ici la sobriété, le dépouillement, la simplicité d’un accompagnement solitaire (un piano, une guitare ou une boucle…) joué par lui seul. C’est ici le disque d’un artiste mature s’interrogeant sur le monde qui l’entoure et le temps qui passe, d’un observateur tendre des êtres humains et des nouvelles tendances. Tel ce contemplateur perdu au pied des flots déchaînés dans un tableau de Caspar David Friedrich, Antoine pense à nos actes manqués comme aux instants fragiles. Avec une belle poésie, une honnêteté extrême et une musicalité tout en délicatesse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs