Accueil Culture

Une lettre d’Anaïs Nin à son père: un texte inspirant

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

A la fin de notre grand entretien, on parle à Clara Luciani d’un texte inspirant. Elle cherche, ne voit pas tout de suite. Nous dit qu’elle va prendre le temps de la réflexion. Puis nous envoie, dans l’après-midi qui suit notre rencontre, ce petit mot, nous expliquant son choix :

« C’est un extrait d’une lettre qu’Anaïs Nin écrit à son papa et qui parle notamment de sa soif de merveilleux. Moi ça m’anime beaucoup. C’est pour ça que j’aime beaucoup Jacques Demy… je pense car c’est un enchanteur. J’ai besoin de merveilleux, de magie, de paillettes, de sensations fortes… Je me suis toujours reconnue dans cet extrait de ce journal. »

Voici l’extrait de la lettre qu’Anaïs Nin (dans Journal de l’amour) écrit à son père :

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs