Accueil Sports Football Football à l'étranger

Ramos, Donnarumma, Sancho... Ces transferts qui peinent à trouver leurs marques

L’aventure de Sergio Ramos au PSG pourrait tourner court. L’ancien capitaine du Real est le symbole des joueurs transférés lors du dernier mercato estival et qui peinent à trouver leurs marques dans leur nouveau club.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. Le mantra de Spiderman peut tout à fait être décliné dans le football: un grand transfert implique de grandes attentes. Certains supportent parfaitement la pression et cartonnent directement dans leur nouvelle équipe, d’autres craquent et deviennent des joueurs qui ne justifient jamais l’argent investi (somme de transfert, salaire, primes ; car un joueur libre n’est pas gratuit !) voire carrément des flops.

À Paris, Sergio Ramos incarne à merveille ce joueur « flop », arrivé avec ses grands sabots au Parc des Princes il y a trois mois pour finalement rester coincé à l’infirmerie, poussant d’ailleurs son club à la réflexion : selon les informations du Parisiens, le PSG songerait déjà à résilier le contrat du défenseur espagnol !

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs