Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Fumigènes, match interrompu à Charleroi…: voici la sanction du FC Malines

Malines devra sensibiliser ses supporters.

Temps de lecture: 2 min

Après le RSC Anderlecht et le Beerschot, le FC Malines devra également diffuser un message de sensibilisation lors de ses matchs à domicile cette saison pour lutter contre les incivilités dans son stade. Cette décision a été prise par le comité disciplinaire de la Fédération belge de football (RBFA). Les Malinois doivent également s’acquitter d’une amende de 3.000 euros.

Malines a écopé de ces sanctions à la suite d’incidents causés par ses supporters lors de la rencontre du 26 septembre remportée 0-2 sur la pelouse de Charleroi. Après à peine deux minutes, l’arbitre Van Damme a dû interrompre la partie car une épaisse fumée provenait des supporters malinois et gênait le gardien carolo Hervé Koffi. Le match avait pu reprendre un peu plus d’une minute plus tard, après que la fumée se soit dissipée.

D’autres fumigènes ont été déclenchés lors de la rencontre, sans pour autant affecter le déroulement du jeu. Le FC Malines a déploré les incidents et a assuré tout mettre en œuvre pour empêcher que d’autres engins pyrotechniques n’entrent dans le stade.

Le comité disciplinaire a décidé de sévir en infligeant une sanction de 3.000 euros d’amende aux Sang et Or à cause de leurs nombreux antécédents. Ils en sont à huit depuis 2019, pour un total de 20.000 euros. Le club devra également diffuser et afficher lors de chaque mi-temps des matches à domicile un message de sensibilisation pour endiguer ce genre de comportements.

Cette sanction alternative restera en vigueur jusqu’à la fin de la saison. « Le non-respect de cette obligation entraînera la fermeture partielle de la tribune des supporters en question », a averti le comité disciplinaire.

Le Beerschot avait écopé de la même sanction le 29 octobre dernier avec une amende de 2.000 euros, également pour de multiples antécédents. De son côté, le Sporting d’Anderlecht a été condamné à payer une amende de 3.500 euros en plus de la mise en application de la sanction alternative, à la suite d’un jet de bouteille d’un supporter bruxellois lors de la rencontre du 23 septembre entre Anderlecht et La Gantoise.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir