Accueil Opinions

Mort d’un étudiant: les baptêmes vus comme un ferment d’intégration

La perspective d’intégration reste l’atout principal des baptêmes étudiants, selon deux professeurs

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 3 min

Les baptêmes étudiants attirent moins de candidats qu’autrefois. Pour autant, ils en « charment » encore. Et cet attrait persistant suscite l’incompréhension de celles et ceux qui se sont faits les opposants à ce folklore-là et recensent désormais dérives et accidents comme autant d’arguments à son encontre.

Qu’est ce qui fait donc le « charme » de ces baptêmes ? Qu’est ce qui pousse des jeunes se lançant vers l’âge adulte à se soumettre à des rituels souvent présentés comme archaïques ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Naeije Robert, mercredi 3 novembre 2021, 17:22

    "les situations de dissonances cognitives face auxquelles certains « baptisés » sont parfois placés" Traduction: abus d'humiliations et d'alcoolisme. Au Quebec, le baptème est remplacé par un véritable accureil ludique et festif, bien plus agréable, respectueux de tous (et toutes!) et favorable à l'intégration des nouveaux venus

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs