Accueil La Une Belgique

Les renseignements surveillent 60 soldats identifiés comme radicalisés

Au total, 55 soldats et 5 sous-officiers ont été « identifiés comme des musulmans radicalisés », a indiqué le ministre de la Défense Steven Vandeput.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Une soixantaine de soldats présentant des signes de radicalisation sont surveillés par les renseignements militaires, rapportent vendredi La Libre Belgique et La Dernière Heure, sur base d’une réponse parlementaire écrite du ministre de la Défense, Steven Vandeput (NVA).

55 soldats et 5 sous-officiers

Le SGRS (renseignements militaires) surveille «  quelque 60 membres de la Défense qui présentent un comportement suspect  », soit 55 soldats et 5 sous-officiers «  identifiés comme des musulmans radicalisés  », indique dans sa réponse le ministre Vandeput.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs