Accueil Monde États-Unis

Camouflet pour Joe Biden: la Virginie retombe aux mains des Républicains

Dans la nuit électorale américaine, un Démocrate a tiré son épingle du jeu en s’emparant de la mairie de New York, mais le constat est sombre en Virginie, où les Républicains s’arrogent le siège de gouverneur, décochant un premier coup de semonce à une Administration Biden en berne.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

Le scrutin avait valeur de plébiscite pour Joe Biden : un an après son élection mouvementée à la présidentielle, le chef de l’Etat, démocrate, avait-il suffisamment donné de gages à ses compatriotes pour obtenir, ainsi que son Administration, leur soutien dans les élections locales avant les midterms (élections parlementaires de mi-mandat) en 2022 puis la prochaine présidentielle en 2024 ? Le couperet est tombé : en Virginie, cet Etat bordant la capitale Washington DC, avec ses banlieues résidentielles et leur électorat féminin diplômé, le gouverneur sortant démocrate Terry McAuliffe a été évincé mardi soir par l’outsider républicain Glenn Youngkin. Celui-ci est le premier conservateur à prendre les rênes de la Virginie depuis 2009.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Roland Jean-Yves, mercredi 3 novembre 2021, 13:55

    Let's Go Brandon...

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 3 novembre 2021, 18:21

    L'expression "Let's go Brandon"? "L’expression est devenue un code conservateur pour quelque chose de beaucoup plus vulgaire : « F -- Joe Biden. » Elle est à la mode chez les républicains qui veulent prouver leurs allégeances conservatrices, comme une poignée de main pas si secrète qui signale qu’ils sont en phase avec la base du parti." (Le Devoir, Québec)

  • Posté par Naeije Robert, mercredi 3 novembre 2021, 10:09

    Ce qui a fait basculer le vote en faveur de M Youngkin est sa défense d'un enseignement non soumis aux ingérances politiciennes. Le fait que M Garland (oui oui, le "Ministre de la Justice") ait invoqué le "Patriot Act" (qui vise le terrorisme intérieur) contre les parents qui s'opposent à l'indoctrination "woke" des enfants promue par McAuliffe a précipité, très heureusement la défaite de ce dernier.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, mercredi 3 novembre 2021, 11:13

    Entre autres. Mais il faudra analyser aussi les votes noirs et latinos/gays, etc. Il se chuchote que les véritables électeurs (les gens qui vont au bureau de vote en silence et non aux manifs médiatisées) des "minorités" désignées et surtout instrumentalisées n'ont pas tous l'intention de s'enfermer pour l'éternité dans un rôle de victime éternelle et surtout très utile à certains.

  • Posté par Keller Christophe, mercredi 3 novembre 2021, 9:56

    "mais le constat est sombre en Virginie, où les républicains s’arrogent le siège de gouverneur" La neutralité journalistique, ça compte pour des prunes, Mr. Picard?

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs